Le Secteur Français des Aliments de l’Enfance

Découvrez l’histoire du Secteur Français des Aliments de l’Enfance et la genèse de notre union.

Le Secteur Français des Aliments de l’Enfance, officiellement créé en 1949, regroupe aujourd’hui une vingtaine d’entreprises productrices d’aliments spécialement formulés pour répondre aux besoins des nourrissons et des enfants en bas âge.

Alimentation bébé : 3 familles de produits

Elles fabriquent trois grandes catégories de produits : les préparations ou laits infantiles (préparations pour nourrissons (1er âge), préparations de suite (2ème âge), lait de croissance, laits spéciaux) ; les céréales infantiles ; les autres aliments pour bébés (petits plats/petits pots à base de fruits, légumes, légumes et viandes sous forme de purée soupe, desserts lactés, jus…).

Nourrisson, bébé, enfant en bas âge : pour une alimentation sécurisée qui répond à leurs besoins nutritionnels

La France est l’un des pays européens où le taux de natalité est le plus fort, même si celui-ci a légèrement baissé, avec plus de 800 000 naissances par an depuis 2011. Les Aliments de l’Enfance répondent aux besoins de très nombreux foyers, avec pour objectif de fournir les aliments les plus sécurisés aux nourrissons et jeunes enfants tout en répondant à leurs besoins nutritionnels particuliers.

Lait infantile : un marché majeur

Le marché des laits infantiles représente des millions d’euros, notamment avec des ventes réalisées à l’export. Près des 2/3 des volumes de laits infantiles produits en France sont exportés, dont plus 80% hors UE.

Voir les chiffres clés

Mission:

Le rôle du Secteur est d’accompagner les entreprises pour agir collectivement sur les grands enjeux relatifs à leur coeur d’activité, notamment le développement des bonnes pratiques professionnelles.

Notre métier:

Lait infantile, alimentation bébé, diversification… nous concevons des aliments « sur mesure » spécialement formulés pour répondre aux exigences spécifiques des enfants jusqu’à 3 ans.
Mener une politique professionnelle de sécurité exigeante pour toujours améliorer les standards de qualité et de sécurité des aliments infantiles.
Promouvoir une alimentation adaptée aux besoins spécifiques du nourrisson et de l’enfant en bas âge, pour améliorer leurs apports nutritionnels et leur permettre d’acquérir de bonnes habitudes alimentaires.